L'ARTHROSCOPIE DE CHEVILLE

  • QU’EST-CE QUE C’EST ?

L’arthroscopie permet d’examiner l’intérieur d’une articulation. L’arthroscopie est donc une forme d’endoscopie destinée aux seules articulations. 

 

L’arthroscopie permet d’effectuer des gestes chirurgicaux sans ouverture importante. L’opération se pratique sous anesthésie générale ou locorégionale en salle d’opération.

Capture d’écran 2020-05-14 à 11.43.42.

Deux incisions au minimum sont nécessaires, l’une pour recevoir l’arthroscope et l’autre pour faire passer les mini instruments chirurgicaux. 

 

En général, les incisions sont à peine plus grandes que le diamètre de l’arthroscope. L’arthroscope est un tube qui contient un câble de fibre optique relié à une source lumineuse pour éclairer à l’intérieur du corps ainsi qu’un tuyau laissant passer un jet de sérum physiologique pour nettoyer.

Un nombre non négligeable de techniques traditionnelles (dites à «ciel ouvert») peuvent être réalisées sous arthroscopie.

  • CE QU’IL FAUT SAVOIR

Arthroscopie ou opération à ciel ouvert ?

•    L’arthroscopie évite la morbidité liée aux lésions créées par l’incision nécessaire à la chirurgie à ciel ouvert et, si le chirurgien décide de réparer, très peu de points de suture seront nécessaires.


•    La technique arthroscopique permet d’atteindre directement la zone à traiter, les chairs, les veines, les os, ne sont traversés que si c’est utile. La convalescence est donc généralement plus courte.


•    L’anesthésie est également de plus courte durée que lors d’une opération à ciel ouvert, le temps opératoire étant diminué par le temps de suture moins important.


•    Enfin, il arrive bien souvent que pour soigner une articulation il faille atteindre une zone précise par deux abords différents et opposés. Or, l’arthroscopie permet au chirurgien d’atteindre, la plupart du temps, autant de zones que nécessaire. 

 

 

Exemple : Arthroscopie de cheville pour un conflit antérieur

Capture d’écran 2020-05-14 à 11.48.30.
Capture d’écran 2018-12-07 à 11.59.46.pn